Presse
France-Antilles  du 12 mai 1990.
TEXTE d’ Adams Kwateh

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Catalogue de l’exposition « artistes de la Caraïbe »
au ministère des DOMTOM
juillet 1990

Presse
France-Antilles du 4 août1990.
Texte  d’Adams Kwateh   
Le peintre martiniquais avoue sa surprise devant l'intérêt voire la curiosité de Michel Rocard par les questions et les remarques notées au cours de sa rencontre avec les artistes. Au niveau personnel, Louis Laouchez voit là un témoignage supplémentaire à l’égard du groupe négro-caraïbe dont il est un des fondateurs

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Catalogue de l’Exposition
à la Galerie Maine Durieu à Paris
Mars 1990

de Madeleine de Grandmaison, Simone Schwarz-Bart et Philippe Montjoly.
(…)LAOUCHEZ a su tirer de son âme antillaise, l'âpreté du ciel et de la terre d'Afrique : couleurs crues et matériaux austères, cendres et glaises, noirs génipas et blanches coulées de Kaolin, qui semblent directement transposés des masques. (…) S.Schwarz-Bart                                                                                                                      
                                                                                                   

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................                                                                                                                           

Presse
Exposition à la Galerie Maine Durieu Paris Mars 1990 Le quotidien de Paris
Texte de Robert Fohr.
Sous le Vent des îles Caraïbes

Les éléments figuratifs qui subsistent dans la peinture (de Louis Laouchez) ont sans doute quelque chose à voir avec les mythes arawaks ou africains  et avec les croyances vaudou, sa matière picturale sableuse» sa palette à base de terres (avivée, il est vrai, lors de son retour dans les' Antilles) rappellent bien certains aspects des peintures tribales, mais le métier de l'artiste, son dessin expressionniste notamment, et la structure de ses compositions visent à une désorganisation de l’image, dans sa dimension narrative ou symbolique, dont les sources sont à chercher dans l'art occidental de ce siècle.

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

guides arts le mondePresse
Exposition à la Galerie Maine Durieu à Paris.
Mars 1990

Le monde du 8 mars 1990.
Texte de Philippe Dagen.
Une affaire de racines

(…)Les toiles de Laouchez, même quand elles ont pour titre Réminiscences africaines, obéissent à un principe de construction par emboîtements successifs et décadrages complexes où le souvenir de Kandinsky quelquefois, du premier Pollock ailleurs, passe comme un fantôme. (…)

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

cat expo lamentin 1991Presse
Exposition à la bibliothèque du Lamentin.
Décembre 1990 et janvier 1991

France-Antilles du 8 décembre 1990,
Entretien avec  Raymond Relouzat
Louis Laouchez, l’expression de l’école négro-caraïbe

Nous sommes porteurs du même message, celui de la vie, de ses douceurs et de ses violences, de ses élans et de ses spasmes, Nos tentatives d'exprimer tout cela relèvent de la même démarche fondamentale, la recherche obstinée, intransigeante, de la beauté et de la vérité !

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Presse
Exposition à la bibliothèque du Lamentin.
décembre 1990 - janvier 1991
Le Naïf,  janvier 1991,

de Raymond Relouzat Valeurs caraïbes Louis Laouchez

 Chaque tableau est une île de joie ou de désir, une contorsion ou une attente, un défi ou une retrouvaille singulière, où Louis Laouchez convoque toutes les symboliques, toutes les formes, et toutes les couleurs de son âme au bout de son pinceau.

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

expo galerie st barthPresse
Exposition à la Galerie 20 à Saint Barthélemy.
Du 4 au 16 février 1991

St Barth Magazine de février 1991
Texte de Diana de Geoffre
L’art de Laouchez est rempli des images puissantes de sa propre histoire

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

france antille beatrice pellanFrance-Antilles du 5 février 1991.
Texte de Béatrice Pellan  
Et d'une peinture figurative qui a marqué ses débuts -il a commencé à peindre très jeune- il a glissé vers un .art qui ne veut se définir comme abstrait, mais qui est « un ensemble de graphismes, de couleurs, de choses qui provoquent une émotion

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

adapac peinture pour un dialogueCatalogue
ADAPAC
 Peintures pour un "Clic-clac" éditions, 1991
2 pages  1 photographie couleur

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

outre-mer art et sportPresse
revue « Outre Mer » n°17 troisième trimestre 1992
Texte de Géraud de Galard

Les cimaises de Medetom
Les structures  abstraites rigoureuses, la pâte forte, les noirs et les rouges de Laouchez s’arrondissent, se modulent, se mélangent

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

ll le havre theatre hotel de villePHOTO
Exposition
Théâtre de l’Hôtel de Ville,  Le Havre
Du 5 au 30 juin 1992

Catalogue
Texte d’André Fatras Un négro caraïbe ou l’exploration créatrice
Son écriture picturale, c'est l'ensemble de ses émotions, de ses joies et de ses douleurs, c'est la présence d'un moi à la fois brutal et tolérant, riche d'être tout à la fois européen, africain et caraïbe. C'est une œuvre toute chargée de symboles, et en même temps très matérielle, lourde des ocres, des rouges et des noirs de la terre africaine, une œuvre à la fois spirituelle et charnelle
 
Texte d’Alexandre Alaric Les musiques du monde
Au plus profond d'elle-même cette œuvre nous décrit le troublant échange de l'âme et des lieux. De ces lieux de naissance terres d'Afrique avec sa luminosité, sa nuit, son artisanat, ses couleurs, ses textures, ses pigments, sa peinture murale et terres de sa Martinique natale avec ses valeurs plastiques originales, naissent des mondes dont l'artiste ne cesse de célébrer l’ouverture.

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Exposition
 Théâtre de l’Hôtel de Ville,  Le Havre
juin 1992
Presse
Le Havre libre du 25 juin 1992,
Texte d’Alexandre Vernon.
La peinture noire de Laouchez
Traitée en art brut, sans aucune référence au modernisme occidental, ni abstraite, ni figurative, cette peinture parle d'elle-même, directement et sans fioritures. Et malgré tous ses éclats, tous ses bruits colorés dont il se sert pour créer ses masques ou ses ambiances de cases, le message qu’il veut nous faire entendre et comprendre est toujours vibrant d'une certaine émotion.

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Presse
Exposition Louis Laouchez, l’énergie créatrice
Galerie Méduane à Laval septembre 1992.
Ouest France du 18 septembre 1992,
Texte d’Elisabeth Soutra.

En fait, les créations de Louis Laouchez  n'évoquent rien de connu: elles s’alimentent aux rythmes  immémoriaux de la vie et de la mort avec force, violence, intelligence, pour entraîner une fusion entre les règnes  animal, végétal, minéral. Une belle liberté qui permet de libérer l'énergie créatrice qui traverse l'œuvre.

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

1492 1992 un nouveau regard sur les caraibesLivre
« 1492-1992, un nouveau regard sur les Caraïbes »
 Sous la direction de Pierre Bocquet
Créolarts Diffusion, Paris, 1992
Texte de Dominique Brebion
Regard sur la création plastique à la Martinique

Le travail pictural de Louis Laouchez est une affirmation de son identité négro-caraïbe. Il veut analyser ce qui reste d'âme noire dans les Caraïbes, rechercher ces valeurs nègres qui ont, par ailleurs, largement influencé l'évolution de la peinture européenne contemporaine.

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

guide arts niceGuid’ARTS 1993-1994
Galerie Ymage à Nice page 172

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Presse
Nice-Matin du 13 juin 1993
Texte de Frédéric Altmann.

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Presse
France-Antilles Hebdo du 3 décembre 1993,
 Texte de Henri Malet.

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

national commission for unescoCatalogue de l’exposition itinérante organisée par
The national commission for UNESCO of the Netherlands Antilles
Carib Art Contemporary Art of the Caribbean.
Du 31 juillet au 29 août 1993
Texte de Dominique Brebion « History of plastic arts »
In his canvases, the clever orchestration of the essential shades of red, ochre and white shimmer on the sober architecture of the surfaces conveyed by the generous and well-balanced massive shapes that divide and organize the backgrounds. The inclusion of material in rough, végétal fibres or kaolin enriches the relief of the canvases that borrow from the "tapa" the formal scattering of elements, the anthropomorphic silhouettes with synthetic shapes or minimal graphic signs close to pictographs.

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

traces caraibes portfolioLivre
Traces Caraïbes portfolio
Gondwana Editions, 1993.
Texte de Patrick Chamoiseau

 Laouchez - II peint comme on se nomme, comme on s'explore, comme on s'offre pour se cacher. Dans nos bans de souffrances et de malheurs, il a trouvé le geste patient de la reconstruction: il est créole, tellement brisé en traces et tellement dense, tellement opaque dans ses sources d'origine et tellement fluide dans son inachèvement. Il est créole, tellement ancien et tellement à venir.

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

cimaise arts actuelsRevue
CIMAISE n° 245 de septembre 1996,
Texte de Patrick Chamoiseau  

Laouchez n'a pas déserté son assise vertébrale (Afrique), ni son Lieu (archipel caraïbe), mais il bâtit ses tableaux comme des séquences de gestes, d'emblèmes, dans la polyphonie et le contrepoint, là où les contraires mêlent des lignes devenues harmonieuses. Il fait graphie de couleurs fortes, de matières et de reliefs, il mène éclats de rythmes et d'énergies. Je vois des épaisseurs de terres, de poussières, de vent jaune, de feux inaltérables, de glaises fondatrices

...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

le criCatalogue de l’exposition
Le Cri…
Préfecture de la Martinique
Novembre –décembre 1996

Texte de Martine Arnault

Laouchez, ambassadeur d'une insularité mobilisatrice. Réconciliateur des marges riches de leur histoire et de leurs différences. De la Caraïbe, il sait les épreuves qui heurtèrent la dignité de l'homme, imprimant quelque gravité dans le regard même des enfants. Il sait la potentialité des cultures plurielles, tentaculaires : de là le dessin habité, la frontalité saisissante, les couleurs de sable, de tison et de chair.

 

Informations Légales

Le site www.louislaouchez.com est un site gratuit accessible depuis internet et permettant notamment aux internautes de consulter les travaux et œuvres de Louis Laouchez.
Site édité par : Copiattyright, "Pomas"
Site hébergé par : Amen.fr
Lire la suite ...